Parution au J.O. en date du 26/03/2011, n° 20110013

Florian 09 2009      ENSEMBLE POUR FLO      

 
LE MOT DES PARENTS

 

          Florian est né IMC (Infirme Moteur Cérébral). Quand les médecins nous ont annoncé ce diagnostique pour la première fois, nous n’avions peut-être pas mesuré l’ampleur de la situation et ses conséquences. Mais, personne n’a fuit ses responsabilités. Bien au contraire, nous les avons affrontées.

          Nous avons grandi avec et grâce à Florian. Nous avons aussi été obligés de nous adapter à ses besoins qui ne sont pas ceux d’un enfant ordinaire. Vigilance, surveillance, rééducation et petits tracas sont devenus notre quotidien. Florian a accaparé et mobilisé tout notre temps.

          Malgré toute notre bonne volonté, nous étions et sommes toujours impuissants devant certains de ses problèmes.

         Alors, afin de reprendre espoir, nous avons décidé d’agrandir la famille avec la naissance de Julie puis celle d’Amandine. Cette démarche a été longuement et mûrement réfléchie. Nous ne regrettons rien, surtout lorsque l’on voit le regard attentif que porte Florian sur ses sœurs.

          Ses sœurs grandissent avec lui, pleines d’attention et d’amour envers lui, mais elles ne pourront jamais compter sur un « vrai » grand frère. Ce sont elles qui lui portent et lui porteront assistance. Ce n’est pas vraiment leur rôle mais elles font comme nous elles s’adaptent à la situation.

          Situation qui devient de plus en plus dure mentalement, physiquement mais aussi et malheureusement financièrement. C’est pour cela que nous avons demandé à nos proches de fonder cette association afin de trouver des solutions et de préserver l’équilibre familial.

          Notre couple a tenu bon face à l’adversité grâce à notre complicité et notre amour malgré des non-dits, des silences et de rares coups de gueule.

          Votre générosité nous évitera de nous surendetter et nous permettra ainsi de continuer à offrir à Florian et à ses sœurs des moments de plaisir.

          Nous nous serions volontiers passé de toutes ces installations mais elles deviennent malheureusement indispensables pour continuer à accueillir Florian. Ce n’est pas du luxe mais une nécessité.

          Restez libre dans votre choix. Certains peuvent penser que c’est du racolage, d’autres estimeront que c’est simplement de la solidarité.

          Pensez simplement que cette situation peut vous arriver à vous,à vos proches, à vos enfants ou petits-enfants. Ca n’arrive pas qu’aux autres…

 




Créer un site
Créer un site